Le 21/07/2014

Stéphane BOTHOREL, en digne fils de !

Il n’y a pas que dans le show-biz que « les fils de » s’épanouissent ; le sport fournit, aussi son contingent de rejetons lancés sur les traces glorieuses de leurs géniteurs et le vainqueur de la 9° étape du Challenge Ellé Isole n’échappe pas à la règle. En effet, l’alréen Stéphane BOTHOREL ( UCL Hennebont ) n’est autre que le fils de Jacques BOTHOREL, champion du monde Amateurs en 1965 à Lasarte-Oria-San Sébastian ( Espagne ). Excusez du peu !!! Et à 43 ans, après une honnête carrière au sein de l’élite nationale, il revit à l’étage inférieur auprès de ses camarades hennebontais.

Crédits Photos : Gaëlle DONNARD   

Crédits Photos : Gaëlle DONNARD   

Crédits Photos : Gaëlle DONNARD   

Crédits Photos : Gaëlle DONNARD   

Crédits Photos : Gaëlle DONNARD   

Crédits Photos : Gaëlle DONNARD   

Crédits Photos : Gaëlle DONNARD   

Stéphane BOTHOREL, intouchable

Après la démonstration de son camarade de club Baptiste HAYE à Saint Thurien la semaine dernière - lequel pourtant ambitieux au départ s’est fait piégé par une attaque importante en début de course, Stéphane BOTHOREL décide de prendre les choses en mains, aidé par son anglais d’équipier le londonien Joshua LAWLESS. Parmi les 16 coureurs échappés, tous les porteurs de maillots distinctifs, Cyrille MASSE ( Leucémie Espoir ) en jaune, Jeff LE BEAUDOUR ( VC Châteaulin ) à pois, Franck THILLOY ( OC Locminé ) en vert et François TOULLEC ( UC Quimperlé ) en bleu, intérimaires pour l’occasion du fait de l’absence des deux premiers au classement général Christophe RODALLEC ( VS Scaër ), retenu par ses obligations professionnelles et Pascal REDOU ( UC Brest ) pour les raisons que l’on sait. Les 16 prennent rapidement 1’25 puis 1’50 et on sent bien que le vainqueur final se trouve déjà sur l’avant. A quatre tours de l’arrivée, Stéphane BOTHOREL ( toujours lui ) en remet une couche, suivi par Ghislain PRONO ( EC Quéven ) et Robin MOUSSEL ( CS Bonneville ), un spécialiste du Triathlon très présent depuis le départ et assez surpris d’être compétitif à ce niveau.

Du beau linge !

A l’amorce du dernier tour, le banlieusard d’Evreux est d’ailleurs le seul à pouvoir suivre BOTHOREL dans son récital, PRONO ayant pris un « éclat ». Derrière, le groupe explose sous les coups de boutoir de François TOULLEC, en grande forme, et de Benoît NICOLAS ( UC Brest ), champion du monde de Duathlon et ancien champion de France d’Athlétisme ( du beau linge, quand même, sur cette étape, non ! ). Stéphane BOTHOREL, en coureur expérimenté, préfère attendre Robin MOUSSEL, qui donne des signes évidents de fatigue, pour effectuer le dernier tour avant de le crucifier dans la bosse d’arrivée et conquérir une première victoire en 2014. Comble de bonheur pour les bleus et blancs, Joshua LAWLESS monte sur la troisième marche du podium. Plus loin, Cyrille MASSE, en prenant la douzième place, récupère le maillot jaune de leader du CEI pour 3 points. De son côté, Benoît NICOLAS, 8° et manifestement pas rassasié, chausse ses baskets et repart pour une dizaine de km en petites foulées … de fait, il prépare les championnats d’Europe de Duathlon. 

La finale à Querrien dans … deux mois

La finale à Querrien promet d’être explosive parce que l’on constate un sérieux regroupement dans le haut du classement général. 5 coureurs sont en lice pour le sacre ; oui 5 car la finale aura lieu le 20 septembre dans deux mois, ce qui laisse à Pascal REDOU, la possibilité de revenir dans le jeu d’autant qu’il peut défendre, aussi, tous les autres classements spécifiques. Voilà de très bonnes raisons de retrouver le moral et l’envie.

[ à suivre ]
10° étape du CEI à QUERRIEN ( Finale ) le samedi 20 Septembre – départ à 15h00 – sur un circuit assez vallonné développant 4,500 km à parcourir 22 fois soit 99,000 km.

Retrouvez tous les classements, photos et vidéos sur le site du CEI : www.challenge-elleisole.fr
Crédits Photos : Gaëlle DONNARD

Mentions légales