Le 27/10/2019

L'US Quimper avait pourtant ouvert le score....

Le retour de boomerang a été violent pour l'US Quimper, qui l'avait pourtant lancé brillamment en emballant ce match. En malmenant Dinan Léhon (N3M), l'US Quimper s'est porté au diapason de l'évènement d'un 6ème tour de la coupe de France. A 1-0 à la 20ème minute, les locaux se mettaient sur les rails d'un début d'exploit mais l'engrenage dérailla. Les deux buts encaissés avant la pause (42', 45', 1-3) ont définitivement coupé les jambes et mis à l'envers les têtes quimpéroises. Dinan Léhon a maîtrisé complètement sa seconde mi-temps. Sans mansuétude, la meilleure équipe aura gagné, ce dimanche. Dinan Léhon se qualifiait facilement (1-6), non sans avoir connu frayeur sur la première demi-heure. Tout le paradoxe de ce match trompeur par l'ampleur du score final.

Théo Brillet se débat pour sortir du marquage resserré adverse.

Le public a donné de la voix dans l'emballement de la première demi-heure quimpéroise.

Pour avoir vu la prestation des Quimpérois à Carantec Henvic au 5ème tour de la coupe de France (3-1, édition précédente), cette équipe de Sébastien Le Naour avait pris l'épaisseur nécessaire à ces rendez-vous spéciaux. Le départ était parfait face à Dinan Léhon. L'US Quimper emballait la partie, allait chercher au pressing cette équipe dinanaise, qui n'arrivait pas à se défaire de l'étau adverse. Maîtrisant le tempo, à la justesse technique, Quimper pouvait vraiment croire en sa chance. Les plongées dans le dos des puissants, Théo Brillet, excellent dans cette rencontre  et Aydin Suat, créaient un surnombre. Théo Brillet n'hésitait pas à frapper de loin (5'). Encore dans son rôle de milieu flottant, il mettait une tête, passant juste à côté sur un centre de Yann Einmahl (13') Tout comme Damien Guillerm, l'arrière latéral, qui voyait capter sa frappe par le portier visiteur, Pierre-Alexis Barbe (18'). Quimper était justement récompensé sur un corner, la remise de la tête plein de sang-froid trouvait Foued Zahafi, qui ajustait une reprise écrasée de près (1-0, 20').

Le match était lancé pour les Quimpérois. Au lieu de les mettre en confiance sur leur capacité à jouer d'égal à égal avec les Costarmoricains, ce but faisait surprenamment l'effet inverse aux Quimpérois. Alors que le pressing haut marchait mieux que dans leurs espérances de départ, le bloc local reculait de 20 mètres sur le terrain. Dinan Léhon arrivait enfin à sortir la tête de l'eau. A chaque fois, il profitait d'une récupération médiane pour lancer la vitesse de leurs joueurs sur les côtés. Quimper se faisait prendre. Le marquage local laissait Mickaël Martin, seul dans la surface. Sa tête soignée ramenait les deux équipes à 1-1 (32'). Quimper perdait sa qualification en deux minutes fatidiques, juste avant la mi-temps. Le centre était mal jugé par Ruffin Gouédan, le portier quimpérois. Florian Jégu se précipitait pour mettre une tête piquée dans le but vide (1-2, 42'). Encore dans la pensée de ce but encaissé, l'US Quimper n'y était plus et Dinan appuyait sur sa méthode gagnante. Passant sur le côté gauche, ce coup-ci, apès deux buts venant de la droite, le bijou de centre brossé d'Hugo Jacquemin trouvait Martin dans la surface (1-3, 45').

Le coup sur la tête pour les Quimpérois, qui ne retrouveront jamais leur allant du début de match. Maintenant, Dinan Léhon avait pris définitivement la mesure. Quimper subissait les coups du sort avec la sortie prématurée de son capitaine, Adrien Le Grand, blessé à la cheville. Sept minutes plus tard, Yann Einmahl, aussi blessé, quittait ses partenaires prématuremment. Le combat devenait inégal. Killian Denoual (60'), Alvin Segbia NZapa (75') et Mickaël Martin pour son triplé personnel, alourdissait une note bien salée (1-6). L'US Quimper avait bien démarré mais n'a pas tenu la distance face à une équipe adverse complète et à l'aise offensivement.

Christophe Marchand

6ème tour de la coupe de France - Stade annexe de Creach Gwen
264 entrées payantes
US Quimper (R2) - Dinan Léhon (N3) 1-6
Arbitre: M. Madec
Buteurs:
US Quimper: Foued Zahafi (20')
Dinan Léhon: Mickaël Martin (32', 45', 77'), Florian Jégu (42'), Killian Denoual (60'), Alvin Segbia Nzapa (75')

Mentions légales