Le 15/08/2021

Les jeunes de la Stella Maris au taquet face à Bourg-Blanc

Au gros recrutement estival, symbolisé par la double arrivée de Vincent Richetin ( GDR Guipavas, R1) et Jules-François Diatta (Plabennec, N2), la GSY Bourg-Blanc s'annonce comme un gros client du prochain championnat de R2, poule A. Dans la rencontre amicale, disputée hier soir, les Jaune et Noir sont tombés face à la Stella Maris Douarnenez (R1). Pourtant, tout avait parfaitement commencé pour les Blanc-Bourgeois, vite devant dans cette rencontre, avec Jules-François Diatta, qui démarqué au second poteau, ouvrait le score et trompait Swan Tisserant (0-1, 25'). Privés d'une grosse partie de ses cadres habituels, les Douarnenistes ne manquaient pas d'enthousiasme et de caractère pour surmonter ce déficit au score. Logiquement, ils faisaient la jonction juste avant le repos, à la 40ème minute par le Plomodiernais, Benjamin Salaun, qui d'une superbe frappe enroulée des 20 mètres, trouvait les filets adverses. Mention aussi à Tanguy Le Lec, décisif sur ce coup en perçant la défense adverse.

Légende: La Stella Maris Douarnenez a fait la différence en seconde mi-temps face à Bourg-Blanc, en match de préparation, ce samedi après-midi. Crédit photo: Stella Maris Douarnenez

La seconde mi-temps prenait tout son sens, avec deux équipes qui voulaient emporter la décision finale. La Stella Maris réussissait à forcer l'étau adverse, avec toujours dans le bon coup, Tanguy Le Lec. Très inspiré, en ce samedi après-midi, passant même en mode Brésilien, sur le moment, avec un contrôle de la poitrine, puis une talonnade dans la surface, Jérémy Gloaguen ne pouvait rêver pareil cadeau, dans la surface.

Dans ce rouleau d'inspiration, il tentait une balle piquée pour donner l'avantage pour la première fois, à la Stella Maris Douarnenez (2-1, 70'). Après avoir globalement dominé cette seconde mi-temps, la Stella parachevait son succès, à la toute dernière minute quand Mathéo Da Cruz lâchait les chevaux par une dernière accélération. Pouvant conclure par lui-même, il préféra glisser le ballon à son coéquipier, Styven Marchadour, jugé en meilleure position. Ce dernier n'avait plus qu'à pousser la balle dans le but vide adverse (3-1, 89'). Confortant son premier succès en terre plobannalécoise (2-4), la Stella Maris Douarnenez s'offre ainsi une belle victoire devant un futur client de la R2, la GSY Bourg-Blanc (3-1). 

Mentions légales