PAOTRED DISPOUNT

foot
Le 15/01/2020 à 14h54

Les Paotred Dispount se déplaceront à Libourne en 32ème finale

En se qualifiant en 64ème finale, à la dernière seconde face à la TA Rennes (3-2) sur un pénalty de Christophe Gourmelon, les Paotred...

foot
Le 30/12/2019 à 21h53

[Vidéo] Première étoile pour le Stade Brestois 29

Au challenge Sebaco 2019, à Croas Spern,  le Stade Brestois 29 a vaincu le signe indien en apposant pour la première fois son nom à la...

foot
Le 29/12/2019 à 22h34

Le Stade Brestois 29 conjure le sort

Après un premier jour, ce samedi, aux allures de récital armélois, la 21ème édition du challenge " Sebaco", organisée par les Paotred...

foot
Le 11/12/2019 à 10h33

Eslandissant Benjamin

Resplendissante, voir Eslandissante: la prestation de Benjamin Eslan dans le derby en N3 face à l'US Trégunc (3-1), à son poste devenu...

foot
Le 07/12/2019 à 21h32

Les Paotred Dispount, échec et mat en quatre minutes top chrono

Les Paotred Dispount ont coulé à pic, pour leur match en retard, à Dinan Léhon, en National 3. Dans la cité dinanaise, les Gabéricois n'...

foot
Le 03/12/2019 à 16h10

Jordan Celton, les illuminations de Noël

Il y'a des joueurs qui compliquent le football et d'autres qui le simplifient. Le meneur de jeu des Paotred Dispount, Jordan Celton,...



Arrivé avant guerre, l’abbé Le Gall fut très actif dans les débuts de la section de gymnastique qui allait devenir la société des Paotred-Dispount. Il créa le mouvement « Les enfants de Notre Dame de Kerdévot » (ou les « Les chevaliers … » ) et lança le bulletin paroissial « La voix de N.D. de Kerdévot » (précurseur du Kannadig Intron Varia Kerzevot).

À son retour de la guerre 1914-18 d’où il revint gazé, il donna une nouvelle impulsion au mouvement sportif qui en septembre 1919 prend le nom de Société des « Paotred-Dispount » ou « Les Sans Peur ». De nouvelles activités allaient se développer : la musique avec la création d’une clique avec tambours et clairons, le tir à l’arme de guerre et à la carabine, et enfin le football.

Il n’était pas grand, et les gens l’appelait « an Aotrou Gall bihan » (le petit monsieur Le Gall), montrant à la fois leur respect et leur sympathie. On le voit ci-contre parmi la clique des musiciens à la fête du centenaire de la papeterie de l’Odet en 1922.
En 1931, alors qu’il est recteur à St-Coulitz il reviendra à Odet pour l’inauguration de la nouvelle salle de patronage de Keranna : « Et un humble recteur se cachait dans un coin, M. l’abbé Le Gall, fondateur des Paotred,  » Ses enfants ont grandi  » ».

source: http://grandterrier.net

Mentions légales